Cabu : « Avec Dorothée, on ne s’est pas perdus de vue »

Cabu. Librairie La Galerne - Le Havre

Ce 16 novembre, le Journal du Dimanche consacre une pleine page au dessinateur Cabu. Il y évoque notamment, dans des termes très affectueux, Dorothée avec qui il a co-présenté Récré A2 pendant dix ans.

C’est à l’occasion de la parution de son Intégrale Beauf (Editions Michel Lafon) que le JDD a demandé au dessinateur Cabu de revenir sur une dizaine de moments forts de sa carrière.

L’auteur du Grand Duduche explique par exemple que Ségolène Royal n’est pas facile à caricaturer, qu’il a eu à répondre six fois à des plaintes déposées par l’Armée, ou que Nicolas Sarkozy a écrit un télégramme de soutien au moment de la polémique sur les caricatures de Mohamet dans Charlie Hebdo.

Cabu : « Dorothée, c’était comme leur grande soeur »

Un passage entier est consacré à Dorothée. Celui qui a immortalisé le célèbre nez de la chanteuse se souvient : « De 1977 à 1987, j’ai participé à son émission Récré A2. Ils cherchaient quelqu’un de rapide pour dessiner en direct sur des scénarios d’enfant. J’avais vingt minutes pour créer quatre images. Je venais de Charlie Hebdo. On s’étonnait de ma présence chez Dorothée. Mais pour un dessinateur, c’est le public idéal. Tous les enfants dessinent jusqu’à 12 ans. Dorothée, c’était comme leur grande soeur. »

Cabu apparaît dans le clip « Vive les vacances » de Dorothée (1985)

En 1987, Cabu décide ne pas suivre Dorothée sur TF1 pour le Club Dorothée. Ce qui n’empêche pas le caricaturiste de garder intacte son amitié avec l’animatrice. « Elle avait beaucoup d’humour. Son producteur aurait eu envie qu’elle continue, mais elle n’avait pas envie. On ne s’est pas perdus de vue. Je l’ai vue encore récemment. Elle vit retirée en Normandie, elle a 61 ans. »

Regardez Cabu dans le clip de Corbier « Le nez de Dorothée » en 1986 :

Merci à William Rejault.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *