Dorothée plus forte que les neiges de l’Himalaya

Dorothée sur l'affiche de Bercy 1992

En janvier 1992, Dorothée retrouve Bercy pour une deuxième série de concerts gigantesques. L’hymne de cette nouvelle tournée ? « Les neiges de l’Himalaya ».

En 1991, vous aviez trois options en terme de chorégraphie. La première : faire des cercles avec vos bras, comme Mylène Farmer sur « Désenchantée ». La deuxième : agiter votre visage à toute vitesse, comme pour recréer le morphing de Michael Jackson dans « Black or White ». La troisième option ? Remuer vos épaules au rythme des « Neiges de l’Himalaya » de Dorothée.

Rappelez-vous du clip des « Neiges de l’Himalaya » : Dorothée, visage grave, entourée de punks, de gros durs et autres personnages patibulaires. C’est sans crainte que la chanteuse avance, éloignant les assaillants d’un vif coup d’épaule, énumérant toutes sortes de phénomènes naturels et lieux grandioses : les montagnes du Guatemala, les volcans de l’Annapurna, les rapides de l’Arizona, les steppes du Venezuela, les tempêtes des mers du Sud, etc.

>> Abonnez-vous à Génération Club Do

Arriver jusqu’à toi

La conclusion ? Tout cela ne l’empêchera pas d’arriver jusqu’à toi. « Les neiges de l’Himalaya » ou le point culminant des chansons mettant en scène une Dorothée intrépide : celle qui a affronté les « Tremblement de terre », « Expédition Terre » et autres « Tour du monde » se dit prête à affronte, par amour, les 8.848m de la montagne asiatique.

Mais après tout, quoi de plus naturel pour celle qui, début 1992, s’apprête à partir six mois en tournée en France, en Belgique et dans les DOM-TOM ? Une tournée himalayesque, en somme.

A voir aussi : la face B du 45 tours, « Le collège des cœurs brisés »

1 Commentaire

  1. Ludo

    6 juin 2014 à 14 h 47 min

    LE tube de la patronne. Bravo pour ce nouveau site que je découvre. Ca fait du bien!!!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *