Dorothée : ses 10 tubes incontournables

Dorothée dans le clip "Le collège des coeurs brisés"

Entre 1980 et 2010, Dorothée a publié une trentaine d’albums. La chanteuse peut revendiquer autant de tubes, de « Hou ! La menteuse » au « Collège des coeurs brisés » en passant par « Maman » ou « Docteur ». Et s’il ne fallait retenir que 10 chansons ?

1. Hou ! La menteuse (1982)

Moins de 2 ans après le début de sa carrière dans la chanson, Dorothée enchaîne deux succès : « Rox et Rouky » et « Hou ! La menteuse ». Le refrain entêtant de ce dernier devient la rengaine N°1 des cours de récré. « Hou la menteuse, elle est amoureuse » , une phrase pour longtemps associée à la chanteuse : interprété sur la plupart des tournées de Dorothée, le titre est remixé en 2006 pour un single vendu à plus de 150.000 exemplaires.

» Abonnez-vous à Génération Club Do !

2. Pour faire une chanson (1983)

Dans la foulée de « Hou ! La menteuse », Dorothée publie en 1983 son deuxième album de titres originaux, « Pour faire une chanson ». Nouveau succès avec cet hymne à la création musicale : la chanson rentre dans les esprits et la comédie musicale du même nom occupera Dorothée tout l’été 1983 pour une tournée des plages aux côtés de Carlos et Jean-Pierre Foucault.

3. Qu’il est bête (1984)

C’est un beau clip qu’offre le réalisateur Robert Réa à Dorothée en 1984 : pour « Qu’il est bête », il s’éloigne des images tournées en studio sur fond bleu pour de vrais décors. Restaurant ambiance 60’s, rue paisible, maison familiale : 7 ans avant Premiers Baisers, les téléspectateurs de Récré A2 découvrent les codes qui feront le succès des futures sitcoms AB…

4. Allo, allo monsieur l’ordinateur (1985)

Nous sommes en 1985 : les foyers français n’ont pas encore été envahis par la Nintendo mais les émissions de Dorothée s’intéressent depuis plusieurs mois à ce loisir d’un genre nouveau. En 1983, Récré A2 s’installait dans le salon du jeu vidéo et, l’année suivante, proposait le dessin animé Pac-Man. Cette fois, c’est « Allo, allo monsieur l’ordinateur », la nouvelle chanson de Dorothée, qui se passionne pour les nouvelles technologies : il est question d’un grand ordinateur qui régirait les problèmes des humains. Le clip témoigne des graphismes de l’époque : on est encore loin de la 3D mais il devrait assurer le rôle de madeleine pour tous ceux qui ont connu les consoles Atari…

5. Les petits Ewoks (1985)


En février 1985, les jeunes Français découvrent au cinéma le téléfilm « L’aventure des Ewoks », dérivé de la saga « Star Wars » et centré sur ces créateurs aux allures d’ours en peluche de la planète Endor. La narratrice du film ? Dorothée ! L’animatrice et chanteuse interprète aussi la chanson destinée à la promotion du film, Les petits Ewoks. Elle sera récompensée d’une Victoire de la musique.

6. Vive les vacances (1985)

1985 est décidément une année faste pour Dorothée. L’album « Allo allo monsieur l’ordinateur » renferme la chanson du même nom, « Les Petits Ewoks » et un troisième titre qui va devenir une des chansons les plus connues de Dorothée : « Vive les vacances ». Hommage aux grands départs et aux galères estivales (panne de voiture, hôtel miteux, plage bondée…), la vidéo fera chaque année, entre juin et août, les beaux jours de la séquence Clips du Club Dorothée.

7. Maman (1986)

Dorothée dans le rôle d’une Mary Poppins moderne ? C’est le synopsis du clip de « Maman » : une maison qui s’anime comme par enchantement, une chorégraphie sur les toits avec un gang de ramoneurs, une héroïne qui s’envole une fois sa mission accomplie… Dorothée, fan de comédies musicales, apparait ici dans un de ses clips les plus célèbres : début 1987, le 45 tours de « Maman » se hisse à la 4ème place du Top 50, un des meilleurs classements de la chanteuse.

8. Docteur (1987)

« Docteur », la chanson du tournant. En septembre 1987, Dorothée débarque sur TF1 pour le Club Dorothée. Les premiers titres qu’elle y dévoile s’appellent « Ca donne envie de chanter », « P’tit gars » et « Docteur ». Si les ventes de la chanson n’égalent pas celles de « Maman », elle aura marqué les téléspectateurs du Club et surtout de Pas de pitié pour les croissants : pendant des mois, « Docteur » y est matraqué à chaque fin d’épisode.

9. Tremblement de terre (1989)


Janvier 1990, Bercy s’offre à Dorothée. Fini le Zénith, place au POPB : la salle parisienne sera le témoin des succès de la star du Club Dorothée. Elle est d’ailleurs toujours détentrice à ce jour du record du nombre de prestations pour une artiste féminine. Pour ces premiers concerts à Bercy, Dorothée a besoin d’un titre hyper-énergique : ce sera « Tremblement de terre ».

10. Le collège des coeurs brisés (1991)


« J’oublie, tu oublies, il oublie » : voici une des conjugaisons que doivent retenir les élèves du Collège des coeurs brisés, sitcom AB loufoque de 1992. Un titre inspiré par une chanson de Dorothée dévoilée l’année précédente. « Le collège des coeurs brisés », face B du 45 tours « Les neiges de l’Himalaya », est plébiscité par les enfants lors des concerts à Bercy en janvier 1992 : la chanson aura droit à son propre single dans la foulée. Le clip, dévoilé quelques mois plus tôt, montre Dorothée entourée de jeunes collégiens : en décembre 1991, on comprendra qu’il s’agit des héros de Premiers Baisers

3 Comments

  1. Ludo

    6 juin 2014 à 15 h 52 min

    Difficile de n’en choisir que 10 vu la flopée de tubes intergalactiques que nous a offert Do mais bonne sélection quand même ^^

  2. Clubdo90

    7 juin 2014 à 8 h 56 min

    Je m’attendais à y voir figurer Les Neiges De L’Himalaya… Mais bon classement au demeurant 😉

  3. Doctor Nico

    14 septembre 2014 à 23 h 17 min

    Aucune version de la valise ? Curieux, c’est quand même la chanson qu’on retrouve sur tous ses albums, même Dorothée 2010 !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *