Dragon Ball : 10 choses que vous ignorez sur la VF !

Eric Legrand, Brigitte Lecordier et Céline Monsarrat, les voix françaises de Dragon Ball, dans les bureaux de Génération Club Do

Vendredi 26/02, les voix françaises de Dragon Ball ont répondu en direct à vos questions sur Twitter. Que faut-il retenir de cet échange ? Voici, en dix anecdotes, les petits secrets qui accompagnent la VF de la célèbre série du Club Dorothée

1. Son Goku est doublé par une femme

Depuis 1988, la voix de Son Goku enfant est assurée par Brigitte Lecordier. La comédienne, entendue également dans Maman, j’ai raté l’avion et Paranormal Activity IV, a multiplié les voix de petit garçon. Elle est par exemple la voix de Brian Tanner, le jeune fils dans la série Alf. Elle interprète aussi Matt, le petit frère de Lizzie McGuire dans la série Disney du même nom.

2. Les comédiens n’ont pas choisi leurs personnages !

Interrogées par Génération Club Do, les voix françaises de Dragon Ball rappellent qu’un casting de doublage se déroule de la même façon qu’un casting pour n’importe quel objet de fiction. Mais, parce qu’elle tient le rôle-titre, Brigitte Lecordier est la seule à avoir dû passer des essais…

3. Les comédiens du doublage ne sont pas responsables des textes

Le débat fait rage chez les fans d’animation japonaise : la VF aurait tellement édulcoré les textes japonais que les séries en auraient perdu leur sens, sans compter les nombreuses erreurs d’un épisode à un autre. « Nous ne sommes pas responsables des textes », tient à faire savoir Eric Legrand. Il y a trente ans, les séries n’avaient pas de « Bible » et multipliaient les auteurs, d’où les divergences sur certains termes…

4. Trente ans après, la voix de Son Goku n’a pas changé

Bonne nouvelle pour les fans : 30 ans après la première diffusion de Dragon Ball, la voix de Son Goku n’a pas bougé d’un iota. Brigitte Lecordier l’a prouvé, avec une démo du fameux « NUAGE MAGIQUE ! » qu’on peut entendre dans la série…

5. La première fois devant Dragon Ball : « C’était étrange ! »

Qu’ont ressenti les trois comédiens devant Dragon Ball, lors de leur première session d’enregistrement en 1988 ? « C’était étrange », se souvient Brigitte Lecordier. « C’était une espèce d’OVNI », souligne Céline Monsarrat. « Je mourrai sans comprendre le succès de ces choses-là », poursuit Eric Legrand.

6. La voix de Bulma = la voix de Julia Roberts !

Tendez l’oreille : quand vous regardez Pretty Woman, la voix de Vivian vous paraît familière… Pas de hasard : la voix française de Julia Roberts dans ce film (et dans de nombreux autres) est signée Céline Monsarrat, la comédienne qui double également Bulma dans Dragon Ball !

7. La voix de Bulma = la voix de la Schtroumpfette !

Tendez (encore) l’oreille : vous regardez Coup de foudre à Nothing Hill, et la voix d’Anna ne vous paraît pas inconnue. Concentrez-vous : si votre esprit se représente un petit personnage bleu, vous avez tapé dans le mille ! Céline Monsarrat a incarné un autre personnage de notre enfance : la célèbre Schtroumpfette dans la série de dessins animés des Schtroumpfs !

8. La voix de Sangoku = la voix de Oui-Oui !

Les carrières de ces trois comédiens sont particulièrement riches, faites de séries, films et dessins animés tous très différents. Par exemple, Eric Legrand, la voix de Végeta, a aussi incarné Owen Wilson dans une dizaine de films. Quant à Brigitte Lecordier, alias Son Goku, elle a aussi prêté sa voix à… Oui-Oui !

9. Dragon Ball Super ? Pas sûr…

Une question revenue plusieurs fois lors du Q&A organisé par Génération Club Do : les voix françaises historiques de Dragon Ball seront-elles de la partie pour Dragon Ball Super, la nouvelle série actuellement diffusée au Japon et attendue en France à la rentrée ? Selon les trois comédiens, rien n’est acté pour le moment.

10. Trente ans après, le public est toujours fan de ces voix <3

« On est comme des doudous », dit Céline Monsarrat. Et c’est bien vrai !

Le replay intégral de la rencontre avec les voix françaises de Dragon Ball :

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *