Génération Club Dorothée : ce que vous verrez mardi soir sur D8

L'équipe du Club Dorothée (Dorothée, Ariane, Jacky, Corbier et Patrick) en 1990

L’équipe du Club Dorothée en 1990. Photo AB Groupe.

Mardi 16 décembre, D8 consacre sa soirée aux années Club Dorothée. Un prime-time événement de 2 heures, précédé d’un Touche pas à mon poste en présence de toute l’équipe.

La rencontre de deux générations d’animateurs fous, c’est le programme de Touche pas à mon poste mardi soir sur D8. L’émission de Cyril Hanouna devrait prendre les couleurs du Club Dorothée dès 18h45, avec en plateau Dorothée, Ariane, Jacky et François Corbier. Au programme notamment : une ambiance 90’s, inspirée des codes visuels de la décennie. Les chansons et les jeux cultes du Club Do devraient être mis à l’honneur.

À 20h45, D8 diffusera le documentaire Génération Club Dorothée, l’incroyable histoire d’une émission culte. Deux heures consacrées au programme d’AB Productions, avec des interviews des protagonistes de l’époque. Ainsi, vous devriez retrouver les témoignages de toute la bande du Club Dorothée, mais aussi de Bernard Minet, Robert Réa et Pat Le Guen (réalisateurs du Club Dorothée) ou Yves Pirès, concepteur des décors.

Côté people, Christophe Beaugrand (TF1), Camille Combal (Virgin Radio), Willy Rovelli (Europe 1) ou Amandine Bourgeois (Nouvelle Star) partageront leurs souvenirs des années Dorothée.

Le film proposé par D8, produit par Jean-Luc Azoulay, compte brasser tous les aspects du Club Dorothée. Les parcours des cinq animateurs sont retracés, depuis les années théâtre d’Ariane Carletti jusqu’au CV d’attaché de presse de Jacky.

Génération Club Dorothée : les moments forts et les critiques

La soirée reviendra aussi sur les séquences importantes du Club Dorothée, comme le duplex depuis l’espace avec le spationaute Jean-Loup Chrétien, les voyages autour du monde, la rencontre rapide avec François Mitterrand à l’issue de l’arbre de Noël 1988 de l’Elysée ou les concerts de Dorothée en Chine.

Une large partie de Génération Club Dorothée sera consacrée aux nombreuses critiques et parodies qui ont visé l’émission de TF1 : Télérama, Ségolène Royal, Les Inconnus, Nulle part ailleurs… À noter que la diffusion sur une chaîne du groupe Canal+ permet, pour la première fois, d’exhumer les diatribes anti-Club Do distillées par Antoine de Caunes à l’époque de NPA.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *