Une reprise chinoise de « Je m’appelle Hélène » !

Joi Chua a repris Hélène Je m'appelle Hélène

En 1993, AB publie un de ses disques les plus vendus : « Je m’appelle Hélène », interprété par Hélène Rollès. Une chanson toujours dans l’actualité aujourd’hui, mais à l’autre bout du monde…

C’est un des plus grands tubes de la galaxie sitcom : « Je m’appelle Hélène », N°5 au Top 50 en 1993. Sur les lèvres de tous les téléspectateurs de Hélène et les garçons, un nombre impossible de parodies, des milliers de jeunes filles prénommées Hélène objets de moqueries à l’école : un phénomène national.

>> Abonnez-vous à Génération Club Do

Si AB Productions a envisagé un destin mondial à la chanson – « Me llamo Helene » a bien été enregistré mais n’a jamais été diffusé – il a fallu attendre près de 20 ans pour que la petite mélodie franchisse pour de bon les frontières.

Nous sommes… en Chine ! Si Dorothée s’y est produite plusieurs fois au début des années 1990, jamais les chansons d’AB n’ont réussi à percer en Asie. C’était sans compter sur Joi Chua (蔡淳佳), chanteuse originaire de Singapour, registre pop romantique. Au milieu de la décennie 2000, elle chante une adaptation en mandarin de notre Je m’appelle Hélène. Cette version n’a pas connu un succès égal à celui vécu en France vingt ans plus tôt, mais elle a permis de populariser cette mélodie à tel point qu’Hélène Rollès a été invitée, début 2014, à la télévision chinoise pour y interpréter son titre en version originale !

1 Commentaire

  1. Nicolas

    6 juin 2014 à 17 h 27 min

    Cette reprise est un véritable hommage à la France à travers Hélène ! J’aime cette association 🙂

    Le passage d’Hélène récemment en Asie a été une réussite ! Le duo est magnifique !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *