Corbier, Terre Indigo et Nightcrawlers : le Super Club Dorothée du 2 octobre 1996

Vous connaissez le Club Dorothée mais connaissez-vous le Super Club Dorothée ? Il s’agit du rendez-vous du mercredi après-midi lors des deux dernières saisons de l’émission. Une formule instable plusieurs fois modifiée… mais réussie !

Il était 15h34 ce mercredi 2 octobre 1996 quand Dorothée est apparue sur le plateau du Super Club Dorothée tout de rouge vêtue. Au programme de cette émission en direct : deux sitcoms AB, L’école des passions et Les années fac, la série américaine Power Rangers, et le dessin animé BCBG.

Quelle différence entre le Club Dorothée et le Super Club Dorothée ?

L’adjectif « Super » apparaît à partir de mai 1995 quand l’émission du mercredi après-midi voit sa durée réduite à 40 minutes, soit un temps d’antenne divisé par 4 ! Exit les séries et dessins animés, ce rendez-vous devient alors 100% musical avec les chanteurs d’AB Disques. A la rentrée 1995, changement de pied, le show du mercredi après-midi retrouve sa longueur habituelle et ses séries. Un an plus tard, en septembre 1996, nouvelles modifications : Dorothée se retrouve seule à la présentation, dans un nouveau décor filmé à 360°. La programmation musicale se veut, en plus des chansons de Dorothée, plus orientée euro dance et boys-band.

Les adieux de Corbier

Ce mercredi, Dorothée reçoit cinq invités. Tout d’abord le duo Barbara Scaff et Philippe Candelon, les deux interprètes du générique de « Terre Indigo », le feuilleton estival de TF1 cette année-là.

Ensuite les écossais de Nightcrawlers pour leur titre dance « Keep On Pushing Our Love ».

Enfin, Dorothée reçoit Corbier. Un jour particulier pour celui qui a assuré la co-présentation du Club Dorothée pendant 9 ans : le matin-même, il a annoncé en direct qu’il quittait l’émission, sans en préciser vraiment les raisons. Il ne reviendra que pour l’été 1997, le dernier avant la suppression du Club Do. Ce 2 octobre 1996, il interprète son dernier single en date, sorti un an plus tôt : « Laissez les mamies faire ».

Quant à Dorothée, elle interprète deux chansons de son dernier album : « Le bureau des objets trouvés », un slow, et « C’est fini, c’est fini » qu’elle interprète… deux fois ! Un petit clin d’oeil à Corbier… ?

A noter enfin que, pour cette émission, Génération Club Do vous offre quelques images inédites : avant le début de chaque plateau, découvrez quelques secondes « hors antenne », de quoi profiter de la mise en place des Windo’s, les jeunes danseurs du Club.

1 Commentaire

  1. Ludo

    6 juin 2014 à 17 h 06 min

    Que de bons souvenirs qui ressurgissent même si cette périod était triste car on sentait bien que la fin approchait

Répondre

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *